Les Vignes Côtes de Provence

Le Domaine du Château de Roquefeuille est un Domaine viticole familial d’une superficie de 210 hectares, Côtes de Provence.

CÔTES DE PROVENCE

Avec 110 hectares de vignes classées en Côtes de Provence, le Domaine du Château de Roquefeuille fait partie des plus grands domaines viticoles du sud de la France. De part sa situation géographique, il bénéficie d’un ensoleillement et d’un climat exceptionnels.
Les nombreuses forêts ombragées, entrecoupées de champs de vigne, confèrent au Domaine de Roquefeuille, le caractère du terroir de la Provence.
Découvrez les bouteilles des trois couleurs du domaine, modernité et tradition du Chateau de Roquefeuille.

Le Château de Roquefeuille est un Domaine viticole constitué de 200 hectares d’un seul tenant, acquis en 1976 par la famille Bérenger. A l’époque, le domaine ne comptait que 25 hectares de vigne. C’est grâce au travail sans relâche de toute une famille qu’il en compte aujourd’hui une centaine.
L’encépagement se compose pour les vins rouges de Syrah, Cabernet et Grenache ; pour les vins rosés de Syrah, Grenache, Cinsault et pour nos vins blancs secs de Semillon et Rolle. La pédologie argilo-calcaire à dominance pierreuse du sol est particulièrement favorable à cette culture pérenne. Pratiquement toutes les vignes sont palissées afin qu’elles obtiennent un ensoleillement maximum pour la maturité du raisin. Nous avons opté pour un emploi minimum et raisonné des produits de traitement de la vigne, afin de préserver au mieux l’environnement.

Main sur grappe de raisin rouge de Roquefeuille

Le vin est vinifié et élevé avec le plus grand soin par Monsieur Bérenger et toute son équipe, au sein de la cave. Cette cave est située au coeur du Domaine et équipée d’un matériel de pointe (essentiellement en inox) pour assurer une hygiène parfaite.
Deux pressoirs pneumatiques sont utilisés, l’un servant au pressurage du blanc et du rosé, l’autre au pressurage du rouge. Deux parties bien distinctes de la cave servent pour l’une à l’élaboration et à la fermentation du vin rouge, pour l’autre à celles du rosé et du blanc. Un groupe de froid et de chaud permet de maintenir le moût de raisin toujours à la température souhaitée durant tout le stade de la fermentation afin que le jus de raisin récupère de la pulpe et de la peau des baies le maximum d’arômes et de couleur (pour les vins rouges). La durée de fermentation varie d’un cépage à l’autre, elle est généralement comprise entre 15 et 30 jours à 18°C pour les rouges, plutôt 10 jours pour les blancs et les rosés.

Pour donner au vin rouge une typicité et un caractère original sans toutefois lui ôter son goût fruité, il est mit dans des tonneaux de chêne de l’Allier pendant quelques mois. Il en ressort des vins au parfum de fruits mûrs et d’épices, souples en bouche et tout en rondeur avec un bon potentiel de garde. Les vins rosés présentent une robe pâle développant des arômes de grenade et de pêche. La bouche est ample, grasse et présente une belle persistance aromatique.
Enfin, les vins blancs ont un caractère plus affirmé : arômes de poire et de fruits secs qui en font des vins de plus longue garde.